Le chien

Leave a Comment

" Quelque chose s’insinue dans la 3D : des parasites, des couleurs altérées, comme si le réel n’était qu’un fossile, capturé dans une vielle VHS usée par les copies. Dans ces images dévorées par l'anti-matière, mais aussi dans la neige et l’obscurité, la forme humaine est en train de s’estomper ; il reste encore des voix, récitant la vieille philosophie, mais elles ne tarderont pas à s’éteindre elles-aussi. Lorsque la guerre entre les riches et les pauvres, entre les hommes et les femmes sera achevée, il ne restera que Roxy le chien, à l’écoute de ce que l’eau d’une rivière a à lui dire."
Stéphane du Mesnildot sobre Roxy Mieville 

 


0 comentários:

Sabrina D. Marques © 2005-2015. Com tecnologia do Blogger.

Archives