sábado, 31 de julho de 2010

Pause.





(thème de Camille)

Viens petite fille.
Viens en vacances à S.Thala.


parce que
tout se passe là.
tout se passe là.








! écoutes



au milieu de la nuit
vous êtes en moi
au milieu de la nuit
vous êtes en moi
au milieu de la nuit
vous êtes en moi











! danses



Viens petite fille dans mon comic strip
Viens faire des bull's, viens faire des WIP !
Des CLIP ! CRAP ! des BANG ! des VLOP ! et
des ZIP !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
J'distribue les swings et les uppercuts
Ca fait VLAM ! ça fait SPLATCH ! et ça
fait CHTUCK !
Ou bien BOMP ! ou HUMPF ! parfois même PFFF !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
Viens petite fill' dans mon comic strip
Viens faire des bull's, viens faire des WIP !
Des CLIP ! CRAP ! des BANG ! des VLOP ! et
des ZIP !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
Viens avec moi par dessus les buildings
Ca fait WHIN ! quand on s'envole et puis KLING !
Après quoi je fais TILT ! et ça fait BOING !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
Viens petite fill' dans mon comic strip
Viens faire des bull's, viens faire des WIP !
Des CLIP ! CRAP ! des BANG ! des VLOP ! et
des ZIP !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
N'aies pas peur bébé agrippe-toi CHRACK !
Je suis là CRASH ! pour te protéger TCHLACK !
Ferme les yeux CRACK ! embrasse-moi SMACK !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZZZZ !

Comic Strip, Serge Gainsbourg





















Ma Bohème
Arthur Rimbaud


Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal ;
Oh ! là là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !

Mon unique culotte avait un large trou.
- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !






- Achas que estou bonita?
Chloé mirava-se na água da bacia de prata areada onde o peixinho vermelho se divertia com todo o à-vontade. Sentado no seu ombro, o rato cinzento de bigodes pretos esfregava o nariz com as patas e olhava para os reflexos furta-cores.
Chloé calçara meias finas como fumo de incenso e com a cor da sua pele loira, e sapatos de pelica branca, de tacão alto. Quanto ao mais estava nua, se exceptuarmos um pesado bracelete de ouro azul que fazia o pulso delicado parecer ainda mais frágil.
- Achas que tenho de vestir-me?
O rato escorregou pelo pescoço roliço de Chloé e apoiou-se num seio. Olhou-a de baixo para cima com ar de quem achava que sim.
in "A espuma dos dias", Boris Vian



! chantes
( chantal ? )





















A love like this,
so strong
that never happens again in a lifetime.
Never.













*
( Hoje dei por mim a pensar que o plot de Toutes Les Nuits, de Eugène Green (2001) é, na sua essência, em tantos aspectos semelhante ao Amante da Marguerite Duras (1984) . . .)

*
Boas noites de verão para todos.

*
IMAGES DE : India Song, de Marguerite Duras ; Toute Une Nuit, Chantal Akerman; Henry & June, Philip Kaufman; Eraserhead, David Lynch
Je t'aime moi non plus, Serge Gainsbourg; Rouge, Kieslowski; L'Amant, Jean-Jacques Annaud; La Double Vie de Veronique, Kieslowski; The Hunger, Tony Scott; Don't Look Back, D.A. Pennebaker.



Pour Camille, la fille.

3 comentários:

Sabrina Marques. disse...

( Pois é, e à despedida lavou-se a cara ao sítio, para que na volta haja melhores inspirações! )

Mariana Pereira disse...

Sabrina,

Que post bonito. Um beijo

Sabrina Marques. disse...

Obrigada Mariana! :)
um beijo.