sábado, 27 de fevereiro de 2010

Le plaisir


The Brothers and Sisters of the Toda Family   Yasujirô Ozu, 1941

« Il n’y aura jamais qu’une forme de modernité dans l’histoire du monde, c’est le plaisir. Qui vient de voir et qui fait battre son cœur plus vite, et sait qu’avant la fin de la nuit l’aura embrassé. C’est ça, la modernité. A toutes les époques. Tous les soirs. Tous les matins. » Yves Adrien à P. Azoury, « « Möderne », le novö testament » dans Libération, 20 mai 2011.

Sem comentários:

Enviar um comentário